Aude Bouquine

BLOG LITTÉRAIRE

S’il vous reste un peu de foi en l’humanité, un peu d’espérance, une once d’optimisme bien cachée au fond de vos entrailles, vous pouvez lire « Sidérations ». Il y a fort à parier que vous serez émus, touchés en plein cœur par la musique du texte, l’omniprésence de la nature par l’intermédiaire de toute sorte d’êtres …

Lire la suite

Inspirez, expirez ! Retour dans une époque anxiogène, enfermés entre quatre murs à admirer le soleil insolent et la chaleur provocante du dehors. Dans cet « Appartement 816 », vit Didier Martin, un homme terne, ennuyeux dont la froideur psychologique et l’insensibilité crasse grossissent au fil du temps qui passe. Si la situation fait penser à notre premier confinement, …

Lire la suite

« C’est cela notre époque, présent indéfini sans passé ni avenir, continuité sans interruption, sans égarements, surtout sans oiseaux. (…) Octobre s’achève encore dans la canicule. » Ainsi s’ouvre, après quelques pages « La riposte », sur un monde dévasté que l’on pourrait envisager de dater vers 2030, quand cette terre fatiguée aura décidé de se débarrasser des humains …

Lire la suite

« Les animaux meurent. Bientôt nous serons seuls ici-bas. » Ainsi s’ouvre « Migrations » de Charlotte McConaghy. Nous sommes bien sur terre, ou ce qu’il en reste. Peu à peu, celle-ci se vide de toutes les espèces animales qui la peuplaient autrefois. Une extinction de masse. Franny Stone est passionnée par les oiseaux, tout particulièrement les Sternes arctiques. Son …

Lire la suite

Un livre qui arrive à point nommé dans une atmosphère actuelle très préoccupante. « Survivre », un titre qui donne des frissons face à ce que nous vivons actuellement, et qui remet en cause nos libertés individuelles pour le bien collectif. Ne serait-ce que pour ces raisons-là, il est intéressant de lire ce roman pour découvrir comment …

Lire la suite

 En 1988, Jeff Winston, 43 ans meurt d’une crise cardiaque. Il laisse derrière lui un mariage qui périclite, un métier qui lui est indifférent. La vie lui donne alors la possibilité de « replay », rejouer, rembobiner et recommencer. Lorsqu’il se « réveille », il a de nouveau 18 ans, il est étudiant à Emory. Nous sommes alors en 1963. C’est …

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils