Aude Bouquine

Encore, toujours, tout le temps et partout …

 En 1988, Jeff Winston, 43 ans meurt d’une crise cardiaque. Il laisse derrière lui un mariage qui périclite, un métier qui lui est indifférent. La vie lui donne alors la possibilité de « replay », rejouer, rembobiner et recommencer. Lorsqu’il se « réveille », il a de nouveau 18 ans, il est étudiant à Emory. Nous sommes alors en 1963. C’est …

Lire la suite