Aude Bouquine

Blog littéraire, chroniques, sorties, bilans lecture : passionnée de polars, thrillers et romans noirs mais pas seulement !

Le mois de mai, météorologiquement parlant, a été bien pourri. Le plaid chauffant est toujours sur mon fauteuil de lecture… Ce temps exécrable aura permis la lecture de 11 romans, des choix plutôt éclectiques, tous riches en émotions et en plaisir. Parmi ces lectures, je voudrais signaler la qualité des sorties chez Plon, tant au niveau polar qu’en littérature générale. La lecture du roman de Solène Bakowski m’a bouleversée pour bien des raisons, mais surtout parce que je partage un peu le secret d’Alice… Dans un autre registre, « Le bonheur l’emportera » d’Amélie Antoine va chercher un plus profond des émotions la quintessence du bonheur. Bref, si vous n’avez lu aucun de ces romans, je vous les recommande vivement. Avez-vous participé au challenge 1991 lancé sur les réseaux au moment de la sortie du dernier Franck Thilliez ? À défaut, plongez-vous dans cet opus d’un Sharko avant Sharko : il est totalement immersif !

L’été arrive doucement et après tous ces mois de marasme, de nouvelles aventures nous attendent. En août nous quitterons la France pour la Hongrie. Budapest est dotée d’une librairie française et évidemment, j’ai déjà des idées à la pelle ! En attendant, je vous souhaite d’excellentes lectures et je vous embrasse.

 

UNE TOUTE PETITE MINUTE, Laurence Peyrin – Calmann-Lévy, sortie le 21 Avril 2021.

ET SI ON POUVAIT TOUT RECOMMENCER, Robert Webb – XO éditions, sortie le 29 avril 2021.

1991, Franck Thilliez – Fleuve Noir, sortie le 6 mai 2021.

JE REVENAIS DES AUTRES, Mélissa Da Costa – Albin Michel, sortie le 5 mai 2021.

LE BONHEUR L’EMPORTERA, Amélie Antoine – XO Éditions, sortie le 20 mai 2021.

LA FUREUR DES MAL-AIMÉS, Elsa Roch – Calmann-Lévy, sortie le 12 mai 2021.

Un passé qui rejaillit en une fraction de seconde, un acte irrémédiable, mais totalement assumé de Nina, sexagénaire. Théo, son fils, veut comprendre et se lance dans une enquête qui révélera bien des secrets. Le nouveau roman de Valentin Musso décrypte les secrets et les blessures du passé qui ne cicatrisent pas en mettant l’accent sur le fait qu’on ne connaît jamais réellement les membres de sa famille. À découvrir.

SAUTER DES GRATTE-CIEL, Julia Von Lucadou- Actes Sud, sortie le 5 mai 2021.

RUE DU RENDEZ-VOUS, Solène Bakowski – Plon, sortie le 20 mai 2021.

RENDORS-TOI TOUT VA BIEN, Agnès Laurent – Plon, sortie le 12 mai 2021.

 

 

Ce roman avait tout pour me plaire : histoires de famille ou histoires d’amitiés sont des thématiques que j’apprécie particulièrement dans mes lectures. Selon l’adage « Un ami c’est quelqu’un qui vous connaît bien et qui vous aime quand même. », lorsque l’on a les amis de ce roman, on n’a pas besoin d’ennemis !! L’objectif était sans doute de faire rire en poussant les traits à l’extrême, mais malheureusement, c’est tout l’inverse qui se produit. Les personnages sont si caricaturaux que loin de faire rire, ils en deviennent ridicules, tant et si bien que le lecteur les déteste tous allègrement. Marianne et Tom décident de réunir « leurs amis » pour leur annoncer deux bonnes nouvelles. Pour cela, quoi de mieux qu’une maison prêtée par les parents dans les Cévennes ? Arrive alors une bande d’hurluberlus, tous dotés de tares semble-t-il, congénitales. (Humour !) Marianne reste la seule pour laquelle j’ai ressenti un minimum d’empathie. Ce roman serait parfait en pièce de théâtre, proche du vaudeville en travaillant les dialogues et elle pourrait avoir un franc succès scénique. le comique des situations y aurait toute sa place parce que les rebondissements sont plus ahurissants et invraisemblables les uns que les autres.
Sous la forme d’un roman, c’est certes distrayant, mais plus compliqué…
« Un ami si dévoué » s’annonçait comme un roman traitant de l’amitié… Je n’ai senti aucune bienveillance entre ces pseudos amis qui ne cessent de se juger, de se lancer des défis idiots et de s’envoyer des remarques souvent blessantes à la figure. Il s’agit réellement d’une amitié de façade, faute de mieux, ou encore d’amitiés « utiles » lorsqu’un problème de taille surgit. Cette approche m’a gênée au point de me sentir mal à l’aise et de générer de la honte à la place de personnages qui en sont dépourvus.
Encore une fois, le format « pièce de théâtre » conviendrait parfaitement à ce récit et pourrait même faire rire. Dommage pour le roman…

 

Crédit photo de couverture : Arnaud’s eye

10 réflexions sur “BILAN LECTURE MAI 2021.

  1. Yvan dit :

    pour des émotions fortes, suivre Aude, où qu’elle se balade dans le monde 😉

    1. Aude Bouquine dit :

      Le monde est si petit 😉

  2. J’ai adoré Thilliez un retour en arrière excellent un jeune Sharko charismatique.
    Encore dans ma pal Solene Bakowski et Amelie Antoine. Je m’y mets quand je termine Ellory 😍

    1. Aude Bouquine dit :

      Je suis dans le Ellory aussi 😉
      Bonne lecture ♥️

  3. mgchroniques dit :

    Je te souhaite tout le bonheur du monde en Hongrie. Tu verras c’est magnifique ! Des bisous

    1. Aude Bouquine dit :

      Merci beaucoup 😊

  4. Merci pour ce beau bilan 😊
    Certains livres vont rejoindre ma PAL. 1991 de Franck Thilliez en cours de lecture 😉

    1. Aude Bouquine dit :

      Il est TOP !! Bonne lecture 📖

  5. Joli bilan ! J’ai beaucoup aimé Thilliez et Musso, il m’en reste quelques-uns à découvrir !

    1. Aude Bouquine dit :

      Ah le Thilliez est fantastique !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils