Aude Bouquine

BLOG LITTÉRAIRE

Avec un peu de retard, voici mon bilan lecture du mois de mai. Des lectures éclectiques, de beaux coups de cœur, mais aussi des abandons que je n’attendais pas forcément. Il y a eu beaucoup d’abandons ce mois-ci dont je ne vais pas forcément parler puisque certains ont eu lieu avant la page 50… et je ne peux décemment pas vous donner un avis dans ces cas-là. Grosso modo, il y a eu autant d’abandons que de lectures terminées, c’est dire ! Certains romans attendent toujours patiemment dans ma PAL…. J’attends le moment propice pour les savourer, je ne me mets plus aucune pression. Ainsi, le plaisir de lire est revenu, j’espère reprendre bientôt les chroniques de façon un peu plus assidue. Je vais profiter de l’été pour faire un petit break, mais on se retrouve sans faute pour la rentrée littéraire. Je vous embrasse. 

RESPIRER LE NOIR, sous la direction d’Yvan Fauth – Belfond, sortie le 5 mai 2022.

IL NOUS RESTERA ÇA, Virginie Grimaldi – Fayard, sortie le 4 mai 2022.

LES HOMMES ONT PEUR DE LA LUMIÈRE, Douglas Kennedy – Belfond, sorti le 5 mai 2022.

« Duchess » est une hors-la-loi, de ces héroïnes qui nous hantent et s’immiscent dans nos vies par la grande porte : celle du roman noir, dans ce qu’il a de plus sombre et de plus lumineux. Une « Calamity Jane » au caractère bien trempé, aux convictions fortes, qui a un sens aigu de la justice et met son existence entière au service de son petit frère.
Tirer les mauvaises cartes à la naissance, survivre aux drames et aux désillusions n’empêche pas Duchess Day Radley de combattre les injustices. A chaque chute, elle se relève, à chaque meurtrissure de son âme, elle trouve la force de repartir.
« Duchess » est un roman d’une densité folle, peuplé de personnage sublimes, de territoires conquis et à conquérir. Énorme coup de cœur pour un récit ambitieux, riches en émotions, raconté de main de maître par Chris Whitaker.
Certainement l’un des meilleurs livres lus cette année ❤️

PETIOTE, Benoît Philippon – les Arènes, sortie le 12 mai 2022.

Le 1/3 était passionnant, puis les choses se sont un peu compliquées durant 200 pages… La fin reste à la hauteur. Malheureusement, l’empathie ressentie au début a été noyée par ces 200 pages qui constituent, à mon sens, le ventre mou du roman.

Le seul Valérie Perrin qui me restait dans ma PAL. Très très touchant, un plaisir de lecture qui ne se refuse pas.

Chronique en cours de rédaction. Je peux déjà vous dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette nouvelle héroïne et que l’enquête proposée par Bernard Minier est très prenante.

Premier abandon d’un roman de Franck Thilliez à la page 180… Trop d’énigmes, trop cryptique, trop de portes ouvertes et trop d’allusions aux deux tomes précédents. Je n’ai pas réussi à m’immerger dans ce récit.

Le coup de cœur auquel je ne m’attendais pas ❤️
C’est mon premier Marie Vareille et certainement pas le dernier !
D’un côté, les relations difficiles entre une adolescente et sa belle-mère, de l’autre l’histoire d’une amitié puissante entre deux gamines.
Une construction parfaite pour donner du rythme, une belle alternance passé-présent très bien dosée, du suspense, de belles valeurs morales comme le respect de la parole donnée et la sororité envers et contre tous.
Les plus belles amitiés sont celles qui naissent dans les moments difficiles, grandissent durant les épreuves et perdurent dans les tourments de l’existence. Le rapport à l’autre est au cœur du récit, qu’il soit maternel, ou fraternel.
« Désenchantées » est un roman profondément ancré dans l’air du temps, riche en émotions, qui met l’accent sur « l’union fait la force ».
Et… il parle de femmes, de justice et d’injustices.
J’ai adoré ❤️
Saga familiale d’une famille coréenne au Japon. Totalement immersif et passionnant, autant sur le côté historique que sur le cheminement des personnages. Je vous le recommande chaudement.

Un récit tout en émotions, peut-être parfois trop tire-larmes. Fin bouleversante malgré tout.

LE PARFUM DES CENDRES, lu par Sophie Frison – Sortie Audiolib le 15 décembre 2021. Écouté dans le cadre de la sélection pour le prix Audiolib 2022.

Le lecteur est exceptionnel pour ce roman déjà lu il y a quelques années. C’est toute notre jeunesse qui remonte à la surface.

En cours d’écoute : le deuxième cerveau c’est le ventre !

Dans le cadre du prix du livre de poche, catégorie littérature.

Mon voté est allé à « Ce qu’il faut de nuit » de Laurent Petitmangin

CE QU’IL FAUT DE NUIT, Laurent Petitmangin – La Manufacture de livres, sortie le 20 août 2020.

7 réflexions sur “BILAN LECTURE MAI 2022.

  1. Réb dit :

    Wow, joli Bilan Aude !
    Le Thilliez m’a beaucoup plu car je l’ai trouvé plus aisé à lire et à comprendre…j’ai pas ressenti mes neurones chauffer et ça fait du bien. Comme quoi, le spectre des lecteurs peut varier considérablement 😀

    Adoré aussi le Minier, d’une efficacité !

    Suis en plein dans Duchess et elle a déjà attendri mon cœur.

    Pachinko dans ma petite PAL. A lire !

    Belle journée

  2. Laplumedelulu dit :

    Ah oui quand même. Sacré bilan. Lu Lucia. Un régal. Le Ginie également, les oubliés du dimanche. Désenchantées, fini hier soir. J’attends qu’une âme charitable m’offre Duchess ( papa Noël si tu me lis) Et Labyrinthes je me tâte. Merci à toi Aude pour ce joli bilan. <3

  3. Joli bilan Aude, et je serai curieuse des abandons 😅adoré Minier, respirer le noir, ce qu’il faut de nuit, énorme coup de cœur pour Duchess.
    J’ai pachinko, Labyrinthe, les oubliés du dimanche dans ma pal.
    Bonne pause, bonne vacances, et reviens en pleine forme. 😘

  4. En voici un beau bilan ! J’en ai lu certains, et d’autres sont dans ma PAL. Duchess est celui que j’ai le plus hâte de lire. Quant à Pachinko, ça fait plus d’un an que je veux le commencer, mais que je tourne autour sans jamais le sortir. Peur de m’ennuyer. Le Grimaldi et le Vareille sont dans ma liste d’envies. En revanche, je serais curieuse de savoir lesquels tu as abandonnés et si ce sont des abandons définitifs. Car parfois, on n’arrive pas à rentrer dans un livre à un moment précis, et quelques mois plus tard on peut avoir envie de retenter.

    1. Aude Bouquine dit :

      Je suis d’accord : c’est souvent une question de moment. On verra bien si je retente ou pas.
      J’avais acheté Pachinko à sa sortie donc ça faisait un moment que je voulais le lire. J’adore les sagas familiales mais j’avais un peu peur de ne pas m’en sortir avec les personnages. Or, les prénoms sont très différents donc ça a été facile: j’ai vraiment beaucoup aimé.
      Je n’ai pas réussi à lâcher le Vareille tellement il m’a emportée.

  5. Céline dit :

    Très joli bilan ! j’ai noté « Duchess ».
    Je te souhaite un joli mois de juin avec de belles lectures 🙂

    1. Aude Bouquine dit :

      Duchess est genial !!! Bonne lecture à toi aussi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils