Aude Bouquine

Encore, toujours, tout le temps et partout …

Comme l’indique assez clairement la couverture, ce roman traite de la disparition d’une petite fille prénommée Alice. Pour la première fois, Harriet sa maman la confie à une amie, Charlotte afin de pouvoir suivre des cours de comptabilité. Ce n’est pas de gaité de cœur, c’est vraiment par nécessité. Charlotte emmène la petite Alice à la kermesse de l’école avec ses propres enfants. C’est à ce moment-là qu’Alice disparaît. Tout est mis en œuvre pour la retrouver, mais rien n’y fait : elle semble s’être volatilisée. Les recherches se multiplient, les interrogatoires des personnes concernées aussi. L’affaire Alice Hodder est ouverte. Lire la suite

Imaginez une organisation au fonctionnement millimétré : Borderline, le cartel de Babylone. Sept cellules la composent : Nyx, Argos, Aphrodite, Arès, Némésis, Hypnos, Hermès. À chaque cellule, sa spécialité : renseignement et information, manipulation espionnage et sexe, action militaire, escadron de la mort, préparation des marchandises, transport, etc. Chacune est dirigée par un personnage clé, semble autonome, mais c’est ensemble que cette hydre a 7 têtes est redoutable, imbattable, imprévisible. Au sommet, Faust Netchaïev tout juste sorti de prison. Durant son temps passé à l’ombre, son clan s’est serré les coudes. Comme des spectres, ils ont repris possession de leurs terres, éliminé leurs rivaux, avancé leurs pions, rempli les caisses. Nous les avions tous laissés dans le carnage de la villa Venezia, (voir Tome 1 « Sa Majesté des Ombres »), nous les retrouvons au cœur de l’Alsace. Cécile Sanchez avait alors été écartée de l’affaire. Guess what? She is back! Lire la suite

Les sorties se calment en juin ! Enfin ! Nous allons pouvoir attaquer nos PAL durant l’été et profiter de ce temps pour nous plonger dans toutes les lectures mises de côté faute de temps. Voici ma toute petite liste des sorties. Vous y trouverez 2 titres oubliés dans ma liste de mai et 7 nouveautés qui me font de l’œil. Bonnes lectures à tous. Lire la suite

Juillet 2016, Hélène et Bertrand décident d’accorder leur confiance à Natacha pour porter leur bébé. Bien qu’ils se sachent hors la loi, bien qu’ils soient conscients de prendre des risques, leur désespoir est plus fort que leur peur. Luca naît le 17 mars 2017 à 9h10. « Il est spécial, ce bébé. Votre anonymat sera sa meilleure protection. » Novembre 2017, un cadavre atrocement mutilé et totalement défiguré est découvert en forêt de Bondy. Un homme meurt, les yeux injectés de sang, devant le nouveau 36 en voulant remettre une lettre aux autorités à 17h02 précises. Parallèlement, une femme et un homme sont enlevés et enfermés dans des cylindres. Ils y sont filmés. Leur calvaire circule en live sur internet. Le compte à rebours est lancé « par notre façon de consommer du vide. Par nos yeux rivés sur ces écrans. Par nos clics et nos saloperies de hashtags. » Nous sommes en présence de terroristes 2.0, ceux qui utilisent les nouvelles technologies….Pour Sharko et son équipe, l’enfer ne fait que commencer… Lire la suite

Alix Flament est journaliste. Elle a interviewé Eloane Frezet durant 2 ans, coupable d’avoir tué plusieurs personnes, femmes, hommes et enfants selon des motivations restant extrêmement obscures. Condamnée à la prison à vie, accablée par le livre d’Alix et certains  témoignages dont celui de son mari, elle s’échappe. Elle avait promis de se venger. « Quand je sortirai, tu seras la première prévenue. » Son premier coup de téléphone sera donc pour Alix. Les cadavres s’amoncellent et la chasse reprend. Lire la suite

Les éditions Fleuve se joignent à moi pour vous proposer un jeu-concours sur Facebook pour gagner 4 exemplaires du dernier livre de Jérôme Camus et Nathalie Hug « Et le Mal viendra », un roman noir citoyen paru le 4 mars 2019.

Comment faire ? Rien de plus simple ! Lire la suite

Avril a encore été un très bon mois de lecture malgré une panne de plusieurs jours après la lecture du dernier David Coulon ! 14 lectures, et seulement 3 déceptions, 2 livres à sortir en mai. Pour le reste, chaque auteur a su m’emporter dans son univers propre et cela a généré un immense plaisir de lecture. Nous attaquons 2 mois un peu compliqués ici au niveau météo en Californie (may grey et june gloom comme le dit l’adage) : ça tombe bien parce que les sorties de mai sont encore nombreuses et très alléchantes ! J’allume donc un bon feu de cheminée et je sors le plaid. Vous retrouverez ici mes lectures du mois et les liens vers mes chroniques. J’y ajoute également les liens vers d’autres chroniques qui ont croisé ma route : c’est grâce à toute cette communauté les romans vivent. Merci à eux pour leur enthousiasme ! J’en profite pour remercier également les lecteurs qui partagent systématiquement mes chroniques : Camille Collin en tête, fidèle parmi les fidèles. Merci à toi ! Lire la suite

Région de Perros-Guirec. Une famille, une gestion de l’image familiale à sauvegarder… Lorsqu’Abby Le Guen découvre une monstrueuse vérité par le biais de lettres anonymes envoyées par l’Oeil, elle n’hésite pas une seconde : elle est prête à commettre l’irréparable pour préserver ses enfants. Sans remords, elle abat Yohann, son mari, d’un coup de fusil en pleine tête. Eloïse est une gendarme rescapée et en souffrance. Elle vient de perdre l’homme de sa vie en opération. Mais quand sa sœur jumelle Manon, mariée, mère de 2 enfants l’appelle, car elle se sent menacée et en grand danger, elle n’hésite pas et débarque en Bretagne pour lui venir en aide. Y a-t-il un lien entre ces deux familles ? Pourquoi sont-elles menacées ? Quels secrets leur passé cache-t-il ? Lire la suite

Lors d’un voyage à Marrakech, un voyant prédit à Charlotte la date de sa mort : 28 octobre, 3 ans plus tard. Les prédictions faites à ses amies se sont toutes révélées exactes et c’est donc avec une certaine appréhension que Charlotte attaque sa fameuse journée du 28, réveillée en pleine nuit par un affreux cauchemar. Il faut dire qu’un tueur de blondes à chat sévit dans la capitale et qu’il a déjà fait 3 victimes. L’esprit de la demoiselle commence donc à surchauffer : elle entend des bruits, perd des choses, et se persuade progressivement que quelqu’un en veut à sa vie. Lire la suite

Lycée Carnot, Paris, 1990. Caroline entre en classe de 4e, dans un nouveau lycée. Elle a déménagé et la rentrée apparaît comme un rendez-vous en terre inconnue. À 13 ans, on vit les choses plus difficilement qu’à 8, il faut se refaire des amis, être à la hauteur au niveau scolaire, se fondre dans la masse, mais en même temps sortir du lot. C’est l’âge des premiers bécots, des seins qui poussent ou pas, des premiers émois, des émotions qui changent l’humeur. L’adolescence en 1990… Quel âge aviez-vous alors ? Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :