Aude Bouquine

Blog littéraire, chroniques, sorties, bilans lecture : passionnée de polars, thrillers et romans noirs mais pas seulement !

Winter is coming!
C’est la rentrée ! J’espère que tout ira bien pour vous en ce mois de septembre encore chamboulé.

Pour vous donner quelques nouvelles, je suis bien arrivée à Budapest où mon petit coin lecture est installé. J’ai emporté quelques cartons de livres que je veux lire dans les prochains mois : ceux de la rentrée littéraire et d’autres, plus anciens, dont je ne pouvais pas me séparer. Il y aura des relectures, mais aussi du temps pour mettre en avant des romans dont on n’a pas forcément assez parlé. 

Voici une liste non exhaustive de propositions de lecture pour le mois de septembre à laquelle viendront sûrement s’ajouter les découvertes et coups de cœur des copains : ils sortent tous ce mois-ci.
Je vous souhaite un très bon mois de septembre, essayez de rester zen, bienveillants et unis. Je vous embrasse. Cœur avec les doigts❤️

Sortie 1er septembre

Dans un monde dévasté par le changement climatique et dans lequel l’air est devenu irrespirable, Bea voit l’état de santé de sa fille Agnes se dégrader de jour en jour. Comme bon nombre de personnes, la fillette de cinq ans souffre de graves troubles pulmonaires et il ne fait aucun doute qu’elle va mourir si elle ne quitte pas rapidement la Ville, mégapole surpeuplée et plongée dans un éternel brouillard de pollution. La seule solution qui s’offre à Bea et Agnes est de gagner l’État Sauvage, ultime espace naturel préservé où la présence humaine a toujours été proscrite.

 

Sortie 1er septembre

Bienvenue à QualityLand ! Dans le futur, tout fonctionne à merveille : les algorithmes se chargent d’optimiser le travail, les loisirs et les relations. QualityPartner sait qui te correspond le mieux. Ton véhicule autonome sait où tu veux aller. Et si tu es inscrit sur The Shop, on t’envoie tous les articles que tu désires sans que tu doives les commander. Plus personne n’est obligé de prendre des décisions difficiles – car à QualityLand, il n’y a qu’une seule réponse à toutes les questions : ok. Pourtant, le ferrailleur Peter est taraudé par l’impression que quelque chose cloche dans sa vie. Dystopie satirique époustouflante et drôlissime sur les promesses et les pièges du numérique, « QualityLand » a connu un immense succès en Allemagne et dans le monde entier.

 

Sortie 1er septembre

Tiksi, ville portuaire oubliée aux confins de la Sibérie, accessible par avion ou par bateau deux ou trois mois l’an. C’est là, à 700 kilomètres derrière le cercle polaire, qu’Anna rejoint une équipe de scientifiques qui s’apprête à hiverner sur la banquise à bord d’un voilier.

Mais dans cet extrême bout du monde, où la fonte des glaces fait resurgir des virus millénaires, où rôdent les ours et les loups, où s’affrontent chasseurs de mammouths et militaires corrompus, les avaries et la tempête retardent le périple. Prise au piège des éléments et de l’hostilité ambiante, l’expédition se fige. Et au coeur de ce huis-clos glaçant, la violence des hommes ne tarde pas à se déchaîner contre les femmes, renvoyant Anna à un drame intime qu’elle pensait apprivoiser en rejoignant cette terre lointaine.

 

Sortie 2 septembre

Juin 1954, l’opéra royal du Danemark cherche un nouveau chef d’orchestre pour remplacer le grand Wilhelm Furtwängler, parvenu au terme de sa vie. Un jeune musicien est choisi : Rodolphe Meister, le fils d’une célèbre cantatrice. Tous trois sont nés à Berlin, se sont connus et fréquentés. Mais, en 1933, tandis que les nazis font de Furtwängler un trésor national, le destin de Rodolphe et de sa mère va basculer. L’enfant n’a que huit ans, et comme beaucoup le nazisme le fascine… Jusqu’au jour où la Gestapo découvre à sa mère une ascendance juive.
En 1954, lorsque Rodolphe retrouve Furtwängler, mourant, leurs histoires s’entrechoquent. Des questions surgissent entre un exilé, fils d’une mère déportée à Birkenau, et le chef qui a eu les honneurs de Hitler en personne… Comment Furtwängler a-t-il pu accepter la reconnaissance d’un régime barbare ? Dans un tel contexte, est-il encore possible de placer l’art au-dessus de la morale ?
À travers ce passé douloureux, les deux hommes vont découvrir que la musique n’est peut-être pas la seule chose qui les unit…

 

Sortie 2 septembre

Le bac en poche, Marie quitte sa province pour prendre un job d’été à Paris. Tous les possibles s’offrent à elle. Elle sera journaliste peut-être comme Olivier, l’ami de son père qui l’héberge avec sa femme pendant son séjour. L’homme se montre froid et distant d’abord. Puis il finit par lui prêter attention et Marie se réjouit de leurs tête-à-tête complices dans son bureau. Leur belle relation pourtant dérape. Quand Olivier s’invite dans sa chambre, elle se débat, mais cela ne suffit pas. Marie est dévastée. Aurait-elle séduit Olivier sans le vouloir ? Alors elle se tait. Elle étouffe sa honte et sa douleur qui font grossir la bête en elle. Marie n’est pas seule. Elle vit en 2009 ce que d’autres jeunes femmes de 17 ans comme elle ont vécu en un autre temps. Claudine en 1937, Isabelle en 1973 et Amandine en 1990. Traversant les époques, ce roman saisissant nous donne à lire la même histoire : le tragique et l’arbitraire du viol qui vient briser les destins.

 

Sortie 2 septembre

Après quatorze ans passés derrière les barreaux pour avoir mis en pièces l’un de ses deux violeurs, Delpha Wade retrouve enfin le chemin de la liberté. Mais rien ni personne n’attend une ex-taularde, a fortiori en 1973, dans une petite ville du fin fond du Texas.
Le bureau du privé Tom Phelan, un Cajun débonnaire en reconversion professionnelle, est un point de chute inespéré pour Delpha. Avec sa discrétion et son sérieux, la jeune femme devient vite une secrétaire indispensable au détective néophyte.
Ensemble, ils parcourent le bayou pour traquer les fugueurs, les menteurs, les maris infidèles, réparer les âmes cabossées, soigner les laissés-pour-compte. Un duo de choc, détonnant et pourtant complémentaire.
Mais sous la carapace, un feu gronde en Delpha, le besoin dévorant de se venger de son second violeur qui court toujours. Un homme dont elle est convaincue qu’il est là, tout proche. Et qu’il la guette…

 

Sortie 2 septembre

Jeanne a tout pour être comblée : une carrière d’écrivain en pleine ascension, un mariage avec un intellectuel influent, une vie dans les beaux quartiers. Pourtant, tous ces signes extérieurs de bonheur ne font qu’occulter une réalité sordide. En ce soir d’automne, parce que son mari l’humilie une fois de plus, parce qu’il la terrorise une fois de trop, Jeanne va rassembler ce qui lui reste de forces pour s’extraire enfin de cette relation aussi toxique que violente.
Ce sursaut vital fait ressurgir en elle le souvenir d’autres violences, qu’elle n’a eu de cesse de vouloir refouler sa vie durant. Jeanne comprend qu’elle devra emprunter à rebours, et seule, le chemin plein de déni sur lequel elle avait toujours refusé de retourner. Mais la route sur laquelle elle s’engage mêlera la violence du présent à celle du passé…

 

Sortie 3 septembre

« Toi et moi, on est des combattants », répète Albert à Farrah. Farrah enseigne les lettres dans un lycée défavorisé, elle se démène pour joindre les deux bouts. Albert a le double de son âge, c’est un avocat qui défend des islamistes au nom de l’État de droit. Ils s’éprennent d’un amour fou. Bouleversée par la récente décapitation d’un collègue, Farrah s’accroche aux valeurs républicaines. À chaque vague terroriste, l’étiquette « Arabe » qu’on lui colle l’étouffe un peu plus. Sa liberté ne supporte aucune assignation. Albert est blanc, bourgeois, et se passionne pour la cause des musulmans. Avec tant de fougue que bien vite se pose une question : sont-ils vraiment du même côté ? Le jour éprouve leurs résistances. La nuit tisse leurs liens. Jusqu’à ce qu’une affaire particulièrement brûlante vienne raviver leurs déchirures. A gauche du lit se révèle un puissant roman politique parce qu’il s’empare des grandes questions du temps pour les coller sur la peau, dans les mots, dans le lit.

 

Sortie 8 septembre

Les Promises, ce sont ces grandes Dames du Reich, belles et insouciantes, qui se réunissent chaque après-midi à l’hôtel Adlon de Berlin, pour bavarder et boire du Champagne, alors que l’Europe, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, est au bord d’imploser.
Ce sont aussi les victimes d’un tueur mystérieux, qui les surprend au bord de la Sprée ou près des lacs, les soumettant à d’horribles mutilations…
Dans un Berlin incandescent, frémissant comme le cratère d’un volcan, trois êtres singuliers vont s’atteler à l’enquête. Simon Kraus, psychanalyste surdoué, gigolo sur les bords, toujours prêt à faire chanter ses patientes. Franz Beewen, colosse de la Gestapo, brutal et sans pitié, parti en guerre contre le monde. Mina von Hassel, riche héritière et psychiatre dévouée s’efforçant de sauver les oubliés de Reich.
Ces enquêteurs que tout oppose vont suivre les traces du Monstre et découvrir une vérité stupéfiante. Le Mal n’est pas toujours là où on l’attend.

 

Sortie 8 septembre

Un enfant disparaît. Sa mère ne l’a pourtant quitté des yeux que quelques instants. Des témoins se souviennent : lors du vide- greniers organisé par l’école primaire, un homme avec deux ours en peluche dans les bras a adressé la parole à l’enfant. Les commissaires Ben Neven et Christian Sandner se lancent à sa recherche – et établissent rapidement des liens avec la disparition jamais élucidée d’un autre enfant. Alors que leurs pires craintes se confirment, leur enquête va les entraîner dans les abîmes les plus sombres de l’être humain.

 

Sortie 9 septembre 

Quelques secondes pour s’effondrer, une nuit pour se relever, la vie pour se reconstruire.

C’est l’histoire de Gabriel, l’insoumis pétillant, Agathe, la fêtarde insouciante, Alex, l’élève parfait, Sarah, la discrète mal dans sa peau. C’est aussi et surtout l’histoire d’Eden, dont l’aura suffit à combler le mutisme. C’est l’histoire d’un secret, de gestes déplacés qui mènent un jour à l’inconcevable… Durant une nuit, le temps s’arrête et cinq vies basculent.

 

Sortie 9 septembre

Quand un auteur de roman policier enquête sur le monstre du Loch Ness ou le récit d’un voyage peu ordinaire en Ecosse.

Comment un mythe façonne-t-il une région et ses habitants ? Pourquoi croit-on au fantastique ? Sonja Delzongle, pour qui la différence, la solitude, la marginalité ont toujours été source d’inspiration, s’interroge sur la force des figures extraordinaires. Et plus particulièrement de Nessie, créature des profondeurs lacustres, autour de laquelle on trouve : des îles riches en légendes, des canulars, de présumées apparitions, de sérieuses études scientifiques ayant abouti à 600 prélèvements d’ADN et surtout des doux dingues, des aventuriers du lac pour qui le monstre est devenu le quotidien. Partie sur les terres noires d’Écosse qui entourent le Loch Ness pour saisir l’esprit des Highlands et apprécier le trouble de ses eaux, elle est revenue avec un récit alternant enquête, rencontres improbables et voyage – tant intérieur qu’extérieur.

 

Sortie 16 septembre

Après Le dernier message, une nouvelle enquête de Grace Campbell.
Une affaire terrifiante qui va la confronter à ses propres démons.
Mais face aux puissances du mal, personne ne l’arrêtera…

 

Sortie 16 septembre

Jusqu’où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ?

Londres. Trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme à bord de sa péniche. Carla, sa tante. Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps. Et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit. Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point en commun : chacune a été victime d’une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu’à exploser. L’une d’entre elles aurait-elle commis l’irrémédiable pour réparer les torts qu’elle a subis ?

Sortie 21 septembre

 

Sortie 21 septembre 

Les semaines qu’il lui reste à vivre ne seront pas les plus douces. Le cancer a fait son lit. Ni sa notoriété ni son charisme n’y pourront rien. Retranché dans sa villa à laquelle on n’accède qu’à marée basse, le grand journaliste spécialiste du bloc est ne veut voir personne. Il veut lire ses livres, écouter sa musique, et regarder la mer.
Il se résigne toutefois à embaucher une aide à domicile. Il ne sait pas encore que Katja parle allemand. Qu’elle a des questions à lui poser. Et une colère à étancher.Sortie 21 septembre 

 

Sortie 22 septembre

Dans une Amérique au bord du chaos politique et climatique, un père embarque son jeune fils souffrant de troubles du comportement dans une sidérante expérience neuroscientifique. Richard Powers signe un nouveau grand roman questionnant notre place dans le monde et nous amenant à reconsidérer nos liens avec le vivant.

 

Sortie 22 septembre

Avec ce nouveau recueil, Joe Hill nous propose quatre récits horriblement addictifs et délicieusement dérangeants, qui allient l’angoisse au surnaturel et le thriller au drame apocalyptique.
Instantané : Dans la Silicon Valley, en 1988, un adolescent inventif se retrouve traqué par un homme armé d’un appareil photo Polaroid capable d’e­ acer les souvenirs.
Chargé : Dans une ville de Floride, un agent de sécurité d’un centre commercial, qui a prétendument arrêté une fusillade de masse, devient un héros du mouvement de défense des armes à feu. Mais à la lueur des projecteurs, son histoire commence à se déliter, emportant sa santé mentale avec elle.
Là-haut : La première tentative de saut en parachute d’un homme tourne mal quand il atterrit sur un mystérieux nuage, étrangement solide, qui semble animé par son propre esprit.
Pluie : Par une journée ordinaire, à Boulder, dans le Colorado, un orage éclate et déclenche une averse d’aiguilles de cristal mortelle.
Peu à peu, cette pluie apocalyptique s’étend à travers le monde…

 

Sortie 23 septembre

Quinze ans après sa découverte macabre, Michel Béjard tente de mener une vie normale avec son fils Hadrien, un jeune adulte perturbé qui ne guérira jamais du drame familial qui a envoyé sa mère en prison et l’a rendu handicapé à vie. Son père passe la majeure partie de son temps à la Fondation Ange qu’il a créé pour la protection de l’enfance et l’aide à l’adoption et tente de surmonter son chagrin et sa culpabilité en achetant une poupée reborn, étrange bébé plus vrai que nature. Un matin, Michel Béjard voit débarquer le commissaire Jeanne Muller en charge d’une enquête très particulière. Deux nourrissons viennent d’être enlevés dans des maternités parisiennes. Leur point commun ? La proximité de leurs parents avec la Fondation Ange…

Sortie 23 septembre

Carl et Roy ont seize et dix-sept ans lorsque la voiture de leurs parents tombe au fond d’un ravin. Roy s’installe comme mécanicien dans une station-service du bourg voisin pour subvenir à leurs besoins. Carl, aussitôt sa scolarité finie, file au Canada poursuivre ses études et tenter sa chance. Des années plus tard, Carl revient au pays avec une trop ravissante épouse, mû par un ambitieux projet pour le modeste domaine familial : construire un hôtel spa de luxe qui fera leur fortune et celle de leur communauté, sur laquelle il compte pour financer les travaux. Mais le retour de l’enfant prodigue réveille de vieilles rancoeurs et les secrets de famille remontent à la surface. Tandis que les murs du palace peinent à s’ériger, les cadavres s’amoncellent. Leur domaine est un thriller complexe, déroutant, à l’atmosphère irrespirable, dans lequel Jo Nesbo expose avec un réalisme glaçant les rouages des rapports familiaux pervertis. On comprend que Stephen King ait trouvé ce roman « original et spécial » et qu’il « n’ait pas pu le lâcher » …

 

Sortie 29 septembre

« Il l’a quittée la semaine dernière. Plus exactement le mardi soir de la semaine dernière à vingt et une heure quinze. La nuit d’avant, ils ont fait l’amour trois fois. Lorsqu’ils se sont couchés, vers minuit, un peu avant que le réveil ne sonne, vers six heures trente, et au milieu de la nuit, mais comme elle n’a pas allumé la lumière, elle ne sait pas très bien quand exactement. Comme ça, elle dirait vers trois ou quatre heures du matin. En fait, ce n’est pas très important. 

Dans les mois noirs et les nuits blanches qui suivirent, elle se demandera longtemps comment un homme peut faire l’amour trois fois dans la nuit à une femme qu’il va quitter le lendemain. Peut-être justement parce qu’il sait qu’il va la quitter. Lui jurera que non, la veille, il ne savait pas. »

 

Sortie 29 septembre

Dans Mon père, publié en 2019, Grégoire Delacourt peignait un père venu demander des comptes à un prêtre coupable d’abus envers son jeune fils. Catalyseur d’émotions enfouies, le livre allait faire ressurgir des souffrances muettes et conduire son auteur a une enquête introspective profonde. Remontant enfin à la source de son enfance saccagée, Grégoire Delacourt la fait revivre dans L’enfant réparé, poignant récit autobiographique où il se livre pour la première fois.
  L’enfant réparé raconte un corps abîmé et les livres qui l’ont réparé, ce corps qui très jeune a subi l’étourdissement dans le Valium ou autres médicaments et se perçoit comme un déchet. L’écriture lui permet d’abord de subsister, de fuir sa famille et ses souvenirs, avant de devenir une démarche créatrice jalonnée des traces cachées de ses douleurs enfantines.
  Pourquoi le petit garçon qu’il était rêvait-il au soulagement de sauter par la fenêtre  ? Qui était ce père, absent et bourreau  ? Cette mère adorée fuyait-elle son propre enfant, ou bien faisait-elle tout pour le protéger  ?

 

Sortie 29 septembre 

Depuis la nuit des temps, les abeilles détiennent le secret du destin de l’Humanité.
Ce secret est annoncé dans une prophétie écrite à Jérusalem il y 1000 ans par un chevalier Templier.
Mais sa trace est perdue, et pour la retrouver, il faudra remonter dans le temps, traverser époques et continents, affronter tous les dangers.

Êtes-vous prêts à payer ce prix pour sauver votre futur ?

 

Sortie 29 septembre

5 réflexions sur “SORTIES SEPTEMBRE 2021

  1. J’ai fait quelques repérages pour septembre, mais tous très différentes des tiens. Merci donc pour la découverte de ces titres 🙂

    1. Aude Bouquine dit :

      Avec plaisir ❤️

  2. christine WARLOP dit :

    Des envies un peu différentes, le Luca Di Fulvio, Lorenza Pieri, d’autres encore

  3. J’ai lu 2 livres de Xavier-Marie Bonnot m’ont bien plu. Je te souhaite d’excellentes lectures.

    1. Aude Bouquine dit :

      Excellentes lectures à vous aussi 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils