Aude Bouquine

BILAN LECTURE MAI 2019

Bonjour à tous,

Petit mois de mai : seulement 10 livre lus (préparation de déménagement oblige) dont 1 laissé de côté pour une reprise ultérieure. Le bilan est plutôt positif dans la mesure où j’ai pris énormément de plaisir à certaines lectures, dont plusieurs étaient très attendues. Voici mon bilan, ainsi que les liens vers mes chroniques. Bonnes futures lectures à tous !

 

LUCA, Franck Thilliez – Fleuve Noir, sortie le 2 mai 2019.

Quel kiffe! Récit tentaculaire pour une intrigue complexe et dense, c’est précis et chirurgical. Le duo Sharko et Lucie est mis légèrement en retrait au profit du développement de sujets sociétaux. Un très grand Thilliez!

 

ALICE, Heidi Perks – Préludes, sortie le 15 mai 2019

Sans plus pour celui-ci. Classique disparition de l’enfant. Deux femmes se font face : la mère, et l’amie qui a perdu l’enfant de vue. Du déjà vu pour moi… Faites-vous votre opinion.

 

L’INCONNUE DE L’EQUATION, Xavier Massé – Taurnada, sortie le 16 mai 2019

Encore une belle surprise chez Taurnada. Je passe toujours de très bons moments de lecture. Xavier Massé sait manipuler son monde : incroyable thriller psychologique ! Et quelle fin !!!

 

Chronique à paraître (quand je serai guérie de mon syndrome post-traumatique par substitution)

 

LES ANGES DE BABYLONE, Ghislain Gilberti – Metropolis, sortie le 18 Avril 2019

L’auteur qui monte, qui monte et qui ne redescend plus ! Si vous n’avez jamais lu de Gilberti, il est grand temps de commencer. Celui-ci est le tome 2 d’une trilogie. Efficace, cinématographique, noir, aux personnages denses et profonds. Je ne peux que vous le recommander !

 

Chronique à paraître (peut-être un jour)

Je vous glisse ici le résumé, ça devrait parler à quelques-unes : thématique d’actualité.

Quand une prise d’otages a lieu dans la dernière clinique du Mississipi à pratiquer l’avortement, c’est à Hugh McElroy, un négociateur de crise expérimenté, que l’on fait appel. Avec plusieurs blessés nécessitant des soins et un forcené dont les revendications restent floues, la situation s’avère délicate à gérer. Elle le devient encore davantage quand Hugh apprend que sa fille adolescente se trouve à l’intérieur du bâtiment. Après Mille petits riens, Jodi Picoult poursuit son exploration des tabous de l’Amérique dans un roman palpitant et subtil.

 

ECOUTER LE NOIR, sous la direction de Yvan Fauth – Belfond, sortie le 16 mai 2019.

Premier recueil de nouvelles que je chronique et quel recueil !! Sous la houlette de Yvan Fauth, 13 auteurs ont déambulé autour du thème de l’audition. A découvrir d’urgence. Et surtout, n’hésitez pas à partager vos textes préférés.

 

SEUL AVEC LA NUIT, Christian Blanchard – Belfond, sortie le 16 mai 2019

Pleurer dans le bus…. Pleurer en avion… sous les yeux effarés d’autres voyageurs qui ont dû me prendre pour une dingue. Un roman qui fait sortir l’humanité de l’inhumanité. Que d’émotions et quelle belle découverte !

 

LE CHANT DE L’ASSASSIN, R.J Ellory – Sonatine, sortie le 23 mai 2019

On ne le présente plus… Chaque nouveau roman est attendu comme le Messie. Un chant d’amour et d’humanité où la parole donnée a valeur de promesse sacrée. Ce Monsieur Ellory a décidément tous les talents : allez regarder ses photos ou écouter son groupe The Whiskey Poets.

 

UN BONHEUR SANS PITIE, Eric Genetet – Héloïse d’Ormesson, sortie le 2 mai 2019

Mon dernier bijou du mois… et quel bijou ! Eric Genetet, jusqu’alors inconnu pour moi est entré dans ma sphère littéraire. Son livre est touchant, extrêmement poétique et décortique bien l’expression « avoir quelqu’un dans la peau ». Il décrit à merveille combien les mots sont des armes de destruction massive.

Aller à la barre d’outils