Site icon Aude Bouquine

SORTIES NOVEMBRE 2022

Il était vraiment temps de sortir l’habituel billet des sorties du mois suivant ! Oui, je suis en retard, mais le voici enfin. Comme d’habitude, cette petite liste est non exhaustive et certains romans rejoindront sûrement ma pile à lire en fonction des coups de cœur des copains. Et vous alors ? Lesquels vous font vraiment envie ? Je peux d’ores et déjà vous dire que j’ai terminé le Eric-Emmanuel Schmitt et que cette lecture a été un pur bonheur. Pour ceux qui l’attendent impatiemment, réjouissez-vous, il est excellent !

Sortie 2 novembre

Ils l’ont surnommé Charon, le passeur des morts. De son mode opératoire, on ignore tout, sauf sa signature, singulière : une tête d’oiseau. Il n’a jamais été arrêté, jamais identifié, malgré le nombre considérable de victimes qu’il a laissées derrière lui. Jusqu’à ce que ses crimes resurgissent du passé, dans les profondeurs d’une mine abandonnée…

Plongez avec Ludivine Vancker dans le Département des Sciences du Comportement, les profilers, jusque dans l’âme d’un monstre.

Sortie 2 novembre

Poursuivant sa traversée de l’histoire humaine, Noam s’éveille d’un long sommeil sur les rives du Nil, en 1650 av. J.-C. et se lance à la découverte de Memphis, capitale des deux royaumes d’Égypte. Les temps ont bien changé. Des maisons de plaisir à la Maison des morts, des quartiers hébreux au palais de Pharaon se dévoile à lui une civilisation inouïe qui se transmet sur des rouleaux de papyrus, qui vénère le Nil, fleuve nourricier, momifie les morts, invente l’au-delà, érige des temples et des pyramides pour accéder à l’éternité. Mais Noam, le coeur plein de rage, a une unique idée en tête : en découdre avec son ennemi pour connaître enfin l’immortalité heureuse auprès de Noura, son aimée.

Avec le troisième tome du cycle de La Traversée des Temps, Éric-Emmanuel Schmitt nous embarque en Égypte ancienne, une civilisation qui prospéra pendant plus de trois mille ans. Fertile en surprises, Soleil sombre restitue ce monde en pleine effervescence dont notre modernité a conservé des traces, mais qui reste dans l’Histoire des hommes une parenthèse aussi sublime qu’énigmatique.

Sortie 2 novembre

Une affaire à creuser…

Tallulah, 19 ans, n’est pas rentrée de sa soirée. Elle a confié son fils, qui n’est encore qu’un nourrisson, aux soins de sa mère. Jamais elle ne l’aurait abandonné. Si elle n’est pas de retour chez elle, c’est que quelque chose – ou quelqu’un – l’en a empêchée. La dernière fois qu’elle a été vue, c’était aux Cendres, un domaine situé à lisière de la forêt.

Deux ans après la disparition de l’adolescente, Sophie s’installe à Maypole House, le prestigieux pensionnat dont son compagnon vient de devenir directeur. Dans le jardin de leur cottage, elle découvre un morceau de carton punaisé sur la clôture qui porte l’inscription « Creusez ici ». Il n’en faut pas davantage pour que Sophie s’empare de cette affaire classée un peu trop vite. C’est le début d’un jeu de piste étourdissant.

Sortie 3 novembre

Un jour de désœuvrement, un jeune professeur d’université au chômage pousse la porte d’un bureau ordinaire… et voit sa vie changer à tout jamais. En quelques instants, il passe de l’apathie à la passion, de l’hésitation au risque, de la timidité à la flamboyance.

Dans cette pièce sans âme se trouve en effet Waldo Woodson, le responsable des discours de la députée latino-américaine Teddy Ruiz. Cultivé, imprévisible, fascinant, Woodson est l’un de ces hommes qui bouleversent irrémédiablement les règles du jeu, qui réclament toujours plus de l’existence au risque d’y perdre leur santé – mais jamais leur temps. Véritable génie du verbe, puits de science sur la politique américaine, il entraîne le nouveau venu dans la campagne électorale dont il est l’éminence grise. Ensemble, ils rédigent les discours et tissent une amitié faite d’admiration et de rivalité.
Mais l’assurance de Waldo Woodson dissimule des failles, des désillusions et un secret qui rongent minutieusement son énergie et transforment son formidable talent en une arme à double tranchant. De celles que l’on retourne contre soi.

Un roman ample et prodigieusement construit qui conjugue le récit d’une amitié exceptionnelle, le drame amoureux et la fiction politique. L’auteur s’inscrit dans la lignée de F. Scott Fitzgerald, Tom Wolfe et Joseph O’Neill qui excellent aussi bien dans l’analyse de la société que dans celle de l’intimité des personnages.

Sortie 3 novembre

Stevie Erickson a besoin d’un nouveau départ. Le décès soudain de sa grand-mère a fait partir
en vrille l’existence de la jeune femme ; d’anciennes blessures remontent à la surface et viennent
peser sur sa relation avec son petit ami, Jacob. Alors quand celui-ci se voit proposer un job
de plongeur, chargé d’encadrer des groupes de touristes sur l’île paradisiaque de Rafiki, au large
de la Tanzanie, sa décision est vite prise : voilà exactement le dépaysement dont ils ont besoin.
D’abord hésitante, Stevie accepte de le suivre.

Le voyage commence d’étrange façon ; leur première nuit d’hôtel se déroule dans un climat
d’angoisse. Stevie, fragile, ne peut s’empêcher de se sentir suivie. Mais la rencontre avec Leo
et Tamsin, un autre couple de backpackers, va apaiser les tensions et détendre la jeune femme.
Leo et Tamsin sont beaux, rayonnants, pleins de vie, et semblent eux aussi séduits par Jacob et Stevie.

Sur l’île de Rafiki, tout change de nouveau. L’amitié entre les deux couples, mais aussi la relation
entre Stevie et Jacob, sont mises à l’épreuve. D’abord innocent et joyeux, le jeu de la séduction
va désormais trop loin, beaucoup trop loin ; le désir tourne à l’obsession. Et lorsque les masques
tombent, Stevie comprend qu’un tueur est sur l’île. Et que ce tueur est à ses trousses.

Sortie 3 novembre

Je crois que la solution à n’importe quel problème – travail, amour, argent, peu im- porte – est d’aller pêcher, et que plus le problème est grave, plus la virée doit être longue. Et je suis aussi persuadé que le jour où je deviendrai véritablement un sublime pêcheur, tous mes défauts seront éclipsés et tous mes démons nageront sous des pierres et y res- teront jusqu’à mon départ.” Avec son inimitable combinaison d’esprit et de sagesse, John Gierach, grand maître des écrivains-pêcheurs américains, célèbre la pêche à la mouche, qui est à la fois sport et quête philosophique. Ne dispense-t-elle pas d’importantes leçons de vie sur les sujets essentiels : la solitude, la quiétude, la patience, l’humour ou encore la pause-café ?

Sortie 3 novembre 

Revenue traumatisée de ses missions avec la force barkhane, Aliana tente de contrôler ses démons. Lors d’une sortie en forêt, elle tue trois hommes qui s’apprêtaient à violer une promeneuse. Elle prend la fuite après avoir arraché sa petite soeur des mains d’un beau-père violent et entame un périple au cours duquel elle tente de racheter ses fautes.

Sortie 3 novembre

Berlin, 1937. Ruth, juive et talentueuse couturière de 22 ans, se lie d’amitié avec Clara, jeune résistante allemande. Pourchassées, elles décident de rejoindre une destination inattendue : Shanghai, où des milliers de juifs se sont réfugiés.
Clara est la première à partir pour la Chine. Ruth, elle, doit traverser l’Europe entière… jusqu’en Sibérie. Grâce au consul japonais de Lituanie, elle obtient un visa pour Kōbe, le grand port du pays du soleil‑levant. Parvenue enfin à Shanghai – ville bouillonnante où se côtoie un monde interlope d’espions, de trafiquants d’opium et de résistants –, elle y retrouve miraculeusement Clara, devenue agente des communistes.
La suite ? C’est Bo Xiao-Nao, la fille de Ruth, qui la raconte. orpheline, elle tombe sur un carnet tenu par sa mère. En le feuilletant, elle découvre, bouleversée, le destin fascinant de celle qu’on appellera à jamais la Juive de Shanghai…

Sortie 3 novembre

Victime ou coupable ?

Auteurs de thrillers écrits à quatre mains, Cameron et Lisa Murdoch jouissent d’une confortable notoriété à Christchurch, où ils mènent une existence paisible et heureuse. Certes Zach, leur fils de sept ans, peut être difficile à vivre, mais Cameron et Lisa font face, s’arment de patience. Jusqu’au jour où Zach disparaît en pleine nuit. Fugue ? Enlèvement ? Les Murdoch sont bouleversés, prêts à tout pour retrouver leur fils. Mais lorsque les médias s’emparent de l’affaire, une vidéo fait surface : Cameron, visiblement excédé par une crise de Zach, emportant son fils sous son bras pour le jeter dans la voiture. Et le doute, lentement, s’insinue dans les esprits : après tout, qui mieux qu’un auteur de romans policiers peut commettre le crime parfait ?

Sortie 10 novembre 

13 novembre 2015. Bataclan.
Des terroristes islamistes massacrent une centaine de personnes.
2 janvier 2021. Une femme est retrouvée morte chez elle.
C’était une rescapée du Bataclan.
Alors que tout semble indiquer qu’il s’agit d’un cambriolage qui a mal tourné, le capitaine Charles Huttin doute.
Et si ces deux événements distants de plusieurs années étaient liés ?
A l’heure où la France tente d’oublier ce traumatisme, le feu couve.
Partout les ennemis de la France se reconstituent, activent leurs réseaux.
Quel terrible secret ne doit être mis au jour ?

Sortie 10 novembre

120 autrices et auteurs s’unissent pour une grande cause

Préface de Olivier Norek
Sur le thème de La Terre, c’est, 120 autrices et auteurs ont pris la plume pour donner leur vision en soutien à l’association Le Rire médecin.
Illustrations: Jack Koch

Sortie 10 novembre

Le monde qui gravite autour de cette petite fille est opaque, les événements qui la précèdent, étouffés dans un silence diffus. On ne peut donc pas la dire heureuse, mais elle n’est pas malheureuse non plus. À côté du réel, il y a en effet toujours la possibilité d’un rêve, et l’opacité soudainement s’évanouit. Le rêve d’un voyage, d’une nouvelle histoire, d’une nouvelle vie. Sa famille n’arrive pas à faire corps : entre les murs de l’appartement, rien ne parle, tout se tait, rien ne bouge. Ses parents, qu’elle appelle froidement « le père et la mère », lui dictent ce qu’il faut faire ou non. À force d’obéir aux conseils, elle finit par flotter, par s’enliser, par s’égarer. Alors, elle s’imagine comment c’est, au-delà, ailleurs, elle observe les gens, devine ce qu’on lui cache. Et puis, elle attend, se tient tranquille, souffre les jours et les semaines, sans savoir quand la vie, celle loin des cloisons qui l’enferment, pourra enfin commencer.

Dans ce sublime conte contemplatif, récit initiatique d’une jeune fille qui attend, l’autrice nous laisse à voir une famille rongée par la désunion, et les espoirs d’une jeunesse qui en espère davantage.

Sortie 16 novembre 

La première édition française du Nom de la Rose parut en 1982. Pour marquer le 40ème anniversaire de ce succès spectaculaire, les éditions Grasset republient le roman d’Umberto Eco dans une nouvelle édition augmentée. Les croquis et les notes préparatoires de l’auteur ainsi qu’une postface de son éditeur italien Mario Andreose complètent ainsi une réédition élégante de ce livre-culte, et permettent au lecteur de se faire une idée de la genèse du projet romanesque.
Un bref rappel de l’histoire : Dans une abbaye bénédictine située entre Provence et Ligurie, un moine est assassiné. Nous sommes en 1327, et c’est dans ce lieu voué au silence et à la prière, admiré de tout l’Occident pour la science de ses moines et la richesse de sa bibliothèque, que va se dérouler l’enquête de Guillaume de Baskerville. Cet ex-inquisiteur se voit prié par l’Abbé d’éclaircir au plus vite les raisons de la mort d’un de ses moines, retrouvé sans vie au pied des murailles. Et tout se jouera dans l’enceinte de l’abbaye pendant sept jours…

Sortie 17 novembre

La vie de Nick Carraway. Avant Gatsby.

Avant de se retrouver dans l’entourage de Daisy Buchanan et Jay Gatsby, Nick Carraway, comme nombre de ses compatriotes américains, s’est engagé pour défendre le territoire français durement frappé par la Première Guerre mondiale. Sur place, la désillusion est de taille : prisonnier d’un combat qui n’est pas le sien, errant seul à travers la violence des assauts et les spectres d’un passé qui ne le quitte jamais, il cherche désespérément une échappatoire à sa condition. Jusqu’au jour où, en permission à Paris, il rencontre Ella, une jeune fille excentrique, qui habite un grenier, au-dessus d’un théâtre. Troublé, Nick espère avoir trouvé le chemin de la rédemption. Il ignore encore que celle-ci ne s’offre qu’à ceux qui ont vraiment touché le fond.
Michael Farris Smith s’empare de Gatsby le Magnifique, monument de la littérature américaine, pour mieux le faire sien. De Paris à la Nouvelle-Orléans, il mêle l’intime et l’histoire, et achève son récit quelques jours avant le début du livre de F. Scott Fitzgerald, que nous ne relirons plus jamais de la même façon.

Sortie le 22 novembre

 » Elle avait entendu l’histoire de gens
qui se sont rencontrés au bon et au mauvais moment,
de ceux qui se sont aimés jusqu’au bout,
de ceux qui ont aimé sans pouvoir le dire,
de ceux qui pensent  » au début j’ai tout raté  » et puis ensuite… « 

Sortie 24 novembre

Quatre clients. Un chalet de luxe. Le crime parfait…

  1. Deux frères, Will et Adam, emmènent leurs petites amies dans une station de ski huppée des Alpes. Un jour, au retour d’une longue descente hors-piste, l’un d’eux manque à l’appel…
  2. Deux couples ont loué dans la même station un chalet de luxe. Quatre personnes liées, d’une façon ou d’une autre, au drame du passé. Dans l’ombre, quelqu’un connaît la vérité. Et attend son heure pour frapper…
    Dans ces montagnes battues par la tempête, jamais  » cold case  » n’aura aussi bien porté son nom…
Aller à la barre d’outils