Aude Bouquine

Encore, toujours, tout le temps et partout …

Après un mois de mars très dense en termes de sorties littéraires, vous pensiez sans doute pouvoir retrouver un semblant de vie sociale au mois d’avril…. Encore raté ! Certains romans très attendus vont encore nous isoler du monde, mais nous permettre de plonger avec délice dans un autre temps : celui de la lecture ! Voici ma sélection toute personnelle : 14 livres qui suscitent mon intérêt et devraient me permettre d’en rajouter quelques-uns si besoin. C’est parti !

2 Avril :

Le vie secrète des écrivains, Guillaume Musso – Calmann-Lévy

La vie secrête des écrivains GM

Pas de 4ème de couverture.

 

3 avril :

Son vrai visage, Karin Slaughter – HarperCollins

Son vrai visage

Le métier de Laura consiste à soigner les troubles de la parole. Dans sa profession, elle est reconnue et admirée. Elle a pourtant plus de difficultés quand il s’agit de faire parler sa fille de trente ans, qui semble collectionner les échecs en tout genre.
Il aura suffi qu’elle l’invite au restaurant pour avoir une vraie discussion mère-fille,
Il aura suffi qu’un gamin armé entre en scène,
Il aura suffi d’un unique coup de couteau,
Pour que tout bascule.
Andy vient de voir sa mère tuer un homme. Sans une once d’hésitation. Efficace. Calme.
Andy vient de comprendre que sa mère n’est peut-être pas celle qu’elle prétend.
Et, maintenant que les masques tombent, la voix de ces deux femmes pourrait bien ne plus jamais se faire entendre.

 

4 Avril :

Cataractes, Sonja Delzongle – Denoël

Cataractes

Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l’un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï. Lors d’un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été littéralement englouti sous des torrents de boue. Sauvé par son chien qui l’a traîné, inconscient, hors de l’eau fangeuse, Jan a perdu toute sa famille. Devenu hydrogéologue, Jan reçoit un coup de fil alarmé d’un ami ingénieur. Il se passe des choses étranges dans et autour de la centrale construite sur les flancs de la montagne de son enfance. Les gens ont des comportements imprévisibles, parfois violents. Les moines du monastère voisin ont tous disparu, et les bâtiments délaissés accueillent désormais un institut psychiatrique. Vladimir demande à Jan de venir étudier les faits. Que le mal vienne de la centrale, de la montagne ou des hommes, si un nouveau drame est sur le point de se produire, seul un survivant de Zavoï aura une chance de pouvoir tout arrêter.

 

 

Le Maître des limbes, Olivier Bal – De Saxus

53393897_1972588583049575_1839367178130817024_o

Pas de 4éme de couverture mais certainement une suite au premier opus…

 

10 Avril :

Le double était parfait, Thom Satterlee – Calmann Lévy

51MUZ-kwQuL._SX309_BO1,204,203,200_

Quand un traducteur légèrement Asperger enquête sur la disparition d’un manuscrit de Kierkegaard  :  déductions hautement philosophiques à la clé  !

Lorsque Mette Rasmussen, directrice de la Fondation Kierkegaard, est retrouvée assassinée, on découvre que des poèmes inédits du grand philosophe danois ont disparu par la même occasion. Heureusement, ils ont été traduits en anglais. Mais tous les soupçons se tournent alors vers le traducteur, l’américain Daniel Peters. Et Carsten Rasmussen, le fils de Mette, n’est pas le dernier à l’accuser.

Contraint de se défendre à tout prix, Peters découvre qu’il n’a aucun alibi probant et, atteint du même syndrome d’Asperger que le fondateur de l’existentialisme, comme certains le pensent, il se replonge dans la vie du philosophe et comprend petit à petit que Mette Rasmussen, qu’il a brièvement aimée, lui a laissé des indices qui pourraient le sauver. Mais pour cela, il va devoir regarder la vérité en face et, tout comme celle d’un Kierkegaard qui jouait beaucoup avec elle, la vérité ne manque pas de visages, et tous bien différents.

 

La cage dorée, Camilla Läckberg – Actes Sud

La cage dorée

Faye a voué sa vie à Jack, elle a tout sacrifié pour lui. Mais lorsque Jack – coureur de jupons invétéré – la quitte pour une jeune collaboratrice, laissant Faye complètement démunie, l’amour fait place à la haine. La vengeance sera douce et impitoyable : il lui a tout pris, elle ne lui laissera rien.  Premier volet d’un diptyque, «La Cage dorée» est un thriller glaçant qui résonne funestement avec l’ère #MeToo. Pour la première fois, Camilla Läckberg quitte Fjällbäcka pour explorer la perversité de l’homme dans les hautes sphères de la société stockholmoise. Et montrer combien il peut être fatal de sous-estimer une femme…

 

La dernière chasse, Jean-Christophe Grangé – Albin Michel

La dernière chasse

La Dernière Chasse est une plongée dans une expérience extrême et terrifiante, où la violence côtoie l’ésotérisme… Vous êtes bien accrochés ? Alors c’est parti dans les racines du Mal.

 

11 Avril :

Surface, Olivier Norek – Michel Lafon

Surface

Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police. Là-bas, personne ne veut de son enquête….

 

Trouble passager, David Coulon – French Pulp

52440761_10218739014334913_8693423022998028288_n

Pas de 4ème, le mystère reste entier….

 

18 Avril :

Les anges de Babylone, Ghislain Gilberti – Metropolis

Les anges de Babylone

Suite du premier tome « Sa Majesté des Ombres. »

 

De si bonnes amies, Amy Gentry – Robert Laffont

Couverture américaine

last woman standing

Dana Diaz est une comédienne de Stand-up, une femme dans un monde d’hommes. Lorsqu’elle rencontre Amanda Dorn, programmateur informatique très douée, leurs liens vont leur permettre d’accentuer leurs luttes contre les hommes. Dana confie avoir été agressée lors d’un voyage à LA, Amanda suggère alors une idée : elles devraient poursuivre tous les agresseurs sans exception. Dana trouve que la vengeance, même douce, l’attire irrémédiablement dans une série de trahisons plus compliquée encore. Très vite, sa méfiance devient paranoïa incluant inconnus, amis et elle-même. A quel prix parviendra-t-elle à se venger ? Qui finira blessé ? Quand tout sera terminé, restera-t)il quelqu’un en qui avoir confiance ?

 

24 Avril : 

De bonnes raisons de mourir, Morgan Audic – Albin Michel

De bonnes raisons de mourrir

 

25 Avril :

Le jour de ma mort, Jacques Expert – Sonatine

le jour de ma mort

Charlotte est une jolie jeune femme sans histoire. Elle a un travail qui lui plaît, un petit ami avec qui elle s’apprête à se marier, un chat. Elle se dit heureuse. Cependant, cette nuit d’un dimanche d’octobre, elle se réveille en sueur, tremblante de peur, à l’affut du moindre bruit. Elle est seule chez elle, il est minuit passé. On est le 28 octobre. Le jour de sa mort.
Trois ans plus tôt à Marrakech, Charlotte et trois copines sont allées consulter un voyant. Toutes les prédictions faites à ses amies se sont avérées exactes. Qu’en sera-t-il de Charlotte à qui il avait annoncé une mort violente le 28 octobre.
Commence alors un suspense de tous les instants.
La jeune femme est-elle victime d’une paranoïa alimentée par l’effrayant souvenir ou est-elle réellement en danger alors que rôde dans la ville un tueur psychopathe ?

 

26 Avril :

Lynwood Miller, Rivalités – LaJouanie

Rivalités

Lynwood Miller, ex-membre des forces spéciales américaines coule des jours heureux, sinon paisibles, auprès de la tendre mais surprenante Éli dans le bassin d’Arcachon. Tout irait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes si une être odieux aux pouvoirs similaires, sinon supérieurs à ceux de la jeune femme, ne venait s’immiscer dans la vie du couple. Tout irait donc pour le mieux si… le cadavre d’un adolescent n’était pas retrouvé émasculé sur les quais. Tout irait donc pour le mieux si… le commissaire Marchand ne se décidait à mettre Lynwood et Simon sur l’affaire…

6 réflexions sur “SORTIES AVRIL 2019

  1. couriretlire dit :

    bref que du bon voir même du très bon !!

    J'aime

  2. Beaucoup trop de tentations… et mai va pas être mieux 😱😱. Mon portefeuille ne s’en remettra jamais 😂

    J'aime

  3. Matatoune dit :

    Oh, là là, j’en ai repéré trois ! ….que du plaisir ! Merci

    J'aime

  4. Les Lectures de maud dit :

    Encore un très bon mois de sorties 😀

    J'aime

  5. Mag dit :

    De la folie ce mois d’avril. On. Banquier va encore m’allumer.

    J'aime

    1. Aude Bouquine dit :

      Mars et avril nous achèvent !
      Bon mai n’est pas mal non plus 😉
      Après ça devrait se calmer un peu !

      J'aime

Répondre à unlivretoujours Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :